bedigital.brussels renforce la position de la Région bruxelloise comme capitale numérique

350.000 euros de soutien pour des projets innovants dans le secteur des soins aux personnes âgées, dans le secteur créatif et pour des formations STEAM

Vendredi 25 mai 2018 — bedigital.brussels doit devenir une image de marque forte représentant la qualité bruxelloise et l’innovation dans le secteur digital. Bruxelles a déjà accueilli de nombreuses initiatives fructueuses dans le domaine de la digitalisation. Ces dernières méritent d’être mieux connues. Afin de promouvoir la marque bedigital.brussels, les membres du Gouvernement bruxellois Didier Gosuin, Bianca Debaets et Fadila Laanan ont lancé un nouveau site Internet ainsi qu’un logo. Bruxelles veut être une destination européenne par excellence pour les entrepreneurs du secteur numérique. 

Une marque forte doit être accompagnée d’un site Internet et d’un logo. Ceci contribuera au renforcement de l’image des nombreuses initiatives numériques au sein de la Région bruxelloise.

Bruxelles connait un secteur numérique important. Donner plus de visibilité et de reconnaissance au secteur est la mission de bedigital.brussels.

Pour renforcer les ambitions, le Gouvernement bruxellois dégage 350.000 euros pour des projets numériques innovants relatifs à des solutions pour les soins des séniors, à l’industrie culturelle et créative et à la sensibilisation des jeunes afin qu’ils optent pour des formations STEAM (science, technology, art, engineering, mathematics).

>> Une session d’information et un atelier co-création auront lieu le 14 juin à partir de 14h30 jusqu’à 19h00 au COOP, Quai Demets, 23, 1070 Anderlecht. Un drink est organisé à la fin de l’évènement.

 

Quelques données chiffrées:

  • chaque année, 45 millions d’euros sont investis dans la recherche et dans l’innovation
  • Plus de 26.000 personnes travaillent dans le secteur informatique bruxellois et ce dans environ 700 entreprises
  • Dans notre pays, c’est la Région bruxelloise qui accueille le plus grand nombre de start-ups  (3,4 start-ups pour 10.000 habitants)
  • Plus d’un million de personnes par mois utilisent le réseau gratuit wifi.brussels par mois.
  • Plus de 100.000 documents sont demandés par le biais de la plateforme en ligne Irisbox.

 « bedigital.brussels va grandir et devenir une marque forte qui placera Bruxelles encore davantage sur la carte comme capitale numérique de notre pays et de l’Europe », affirme la Secrétaire d’État bruxelloise à la Transition numérique Bianca Debaets. « Bruxelles est l’endroit idéal pour fonder sa start-up. Je veux encourager les initiatives innovantes dans le secteur des soins aux séniors : comment utiliser la technologie digitale afin que les personnes âgées puissent profiter plus longtemps de la vie ? Comment augmenter leur autonomie? Voici des questions auxquelles nous voulons trouver des réponses concrètes à Bruxelles ».

« La région bruxelloise regorge d’acteurs à haut potentiel. Seulement, ceux-ci sont trop souvent méconnus. A travers bedigital.brussels,  nous pourrons mettre en avant le potentiel des petites bruxelloises tant à l’intérieur de nos frontières qu’à l’international.  be.digital accompagnera l’ensemble des acteurs bruxellois dans leur digitalisation et les propulsera vers les technologies de demain. Enfin la transversalité des politiques bruxelloises est accentué à travers be.digital les politiques pourront se renforcer et permettre à nos entreprises d’atteindre l’excellence », explique Didier Gosuin, Ministre bruxellois de l’Economie.

« Plus de la moitié des entreprises bruxelloises innovent. Elles ont donc des besoins croissants de personnel hautement qualifié, en particulier dans le secteur numérique, secteur d’ailleurs identifié par le Plan régional d’innovation et sa stratégie de spécialisation intelligente, comme particulièrement porteur pour la Région. Avec les actions de promotion de la culture scientifique et technologique, j’ai l’ambition de stimuler toujours plus de jeunes à s’orienter vers ces métiers et ainsi renforcer les compétences des Bruxelloises et des Bruxellois dans les disciplines d’avenir », réagit Fadila Laanan, Secrétaire d’État en charge de la Recherche scientifique à la Région de Bruxelles-Capitale.

 

Porte-parole de Bianca Debaets : Pierre Migisha - 0475 720 412 pmigisha@gov.brussels
Porte-parole de Didier Gosuin: Pauline Lorbat – 0485 894 745 plorbat@gov.brussels
Porte-parole de Fadila Laanan : Christophe Vancutsem – 0490 494 730 cvancutsem@gov.brussels
 

Pierre Migisha Porte-parole at Secrétaire d'État Bianca Debaets