"Ne laissez pas votre chat disparaître, enregistrez-le"

Campagne de sensibilisation pour l’enregistrement et la stérilisation des chats

Vendredi 25 mai 2018 — La Secrétaire d’État bruxelloise au Bien-être animal Bianca Debaets a lancé ce matin, au Beursschouwburg dans le centre-ville, une grande campagne de sensibilisation pour inciter les Bruxellois à enregistrer, identifier et stériliser leur chat. Ce sont des mesures qui sont désormais obligatoires mais on constate que de très nombreux propriétaires ne sont pas encore passés chez le vétérinaire pour effectuer le nécessaire. Avec le message « Ne laissez pas votre chat disparaître, enregistrez-le », Bianca Debaets veut notamment leur faire comprendre que ce sera ainsi beaucoup plus facile de retrouver leur animal en cas de disparition.

L’enregistrement et l’identification des chats sont obligatoires en Région bruxelloise depuis le 1er novembre 2017. Il en va de même pour la stérilisation depuis le 1er janvier 2018 mais avec une période transitoire courant jusqu’au 1er juillet 2018. Néanmoins, alors qu’il y a environ 160.000 chats sur le territoire bruxellois, trop peu de propriétaires se sont rendus chez le vétérinaire à cette fin. En effet, malgré une très forte augmentation ces derniers mois, les chiffres de la base de données CAT-ID) nous amènent à la conclusion que trop de Bruxellois sont encore en défaut.

Pour Bianca Debaets, il est dès lors essentiel de lancer une grande campagne de sensibilisation :

« Depuis que c’est obligatoire, un certain nombre de Bruxellois ont déjà pris la peine de faire le nécessaire en passant chez un vétérinaire et c’est plutôt positif. Mais désormais, il faut que tous les autres emboitent le pas, d’où l’importance de mener cette campagne. C’est doublement utile : pour le bien-être des chats et pour la tranquillité de leurs maîtres. En effet, la puce placée lors de l’enregistrement et l’identification permet au propriétaire de retrouver un chat égaré beaucoup plus rapidement. Et la stérilisation est bénéfique pour la santé du chat tout en diminuant l’agressivité et les nuisances sonores. De plus, cela nous permet de maintenir sous contrôle le nombre de chats dans notre Région. Car trop de chats errants, c’est impossible à gérer et cela entraine toujours au final des euthanasies en très grand nombre. Rien qu’en Région bruxelloise, on en compte actuellement près de 1000 par an. Nous devons à tout prix empêcher ce carnage ».

La campagne durera trois semaines et elle se déclinera sous la forme d’affiches et de brochures distribués aux vétérinaires et dans les refuges notamment. Elle sera aussi visible, de façon animée, sur des grands écrans digitaux dans 5 stations de métro ainsi que sur internet (FB, YouTube, etc.).

Porte-parole Bianca Debaets – pmigisha@gov.brussels  0475 720 412

Bruxelles Environnement: Enregistrez Votre Chat

Bruxelles Environnement: Stérilisation et Enregistrement de Votre Chat